8 décembre 2020

• Qu’est-ce que cela signifie pour nous chrétiens, à quoi cela nous engage-t-il ?

• Comment veiller avec la Parole de Dieu ?

• Comment veiller par la prière ?

• Comment veiller les uns sur les autres et les uns avec les autres ?

• Comment veiller sur les jeunes qui nous sont confiés et leurs familles ?

• En cette période si incertaine, comment mettre en oeuvre et maintenir toutes ces veilles ?
La situation inédite de cet AVENT nous invite à encore mieux accompagner les jeunes et leurs familles.
Notre vie évangélique est une affaire de veille, de don de soi.
Nous pouvons, sans doute, dès maintenant, aider nos aumôneries à creuser en elle cette soif de don.
Nos initiatives en matière de formation et d’écoute, les relectures que nous permettons, les moyens que nous fournissons, les talents que nous valorisons, les pauvretés que nous accompagnons, etc. sont autant d’attitudes de veille fraternelle visibles dans lesquels les jeunes qui nous sont confiés peuvent percevoir encouragements et intuitions sincères pour se donner plus tard et pourquoi pas, dès maintenant.
Dans les circonstances actuelles, les jeunes ont eux aussi besoin d’apprendre à veiller, avec leurs familles, leurs camarades de classes, leurs enseignants, leurs éducateurs, leurs animateurs.

Voilà de quoi méditer pendant ce temps de l’Avent, et pourquoi ne pas profiter de ce temps, si particulier cette année, pour nous préparer, en veillant, à accueillir ce qu’il y a de vraiment nouveau à Noël ?


Qui sommes nous ?

Un jour à Lisieux

le FRATernel

Scouts et Guides de France

Guides et Scouts d’Europe

Scouts Unitaires de France